Produits

Montrer 73–76 sur 76 résultats

  • 735_Trialine

    Trialine (100 ml)

    Indications thérapeutiques

    • Douleurs rhumatismales et arthritiques
    • Sciatique
    • Lombalgies (douleurs lombaires)
    • Entorses (cheville, poignet)
    • Traumatismes

    Posologie

    • Adultes et enfants de 2 ans et plus : Appliquez 3 ou 4 fois par jour sur la zone douloureuse en massant légèrement.

    Mise en garde

    • Évitez le contact avec les yeux, les membranes et la peau crevassée.
    • Ne pas couvrir avec un bandage et ne pas appliquer sur les blessures.
    • L’application de chaleur externe causée par un coussinet ou bande électrique chauffante ou toute autre source peut résulter en une irritation intense ou brûlure de la peau.
    • Si l’état s’aggrave ou si les symptômes persistent plus de 7 jours, ou disparaissent et réapparaissent en quelques jours, cessez l’utilisation de ce produit et consultez un médecin.
    • Cessez l’usage en cas d’éruptions ou d’irritation de la peau.

    Contre-indications

    • Ne pas utiliser ce produit si vous êtes allergique aux salicylates ou si vous prenez des médicaments anticoagulants (la warfarine par exemple).
  • cremeemeunouv1

    Crème d’Émeu (40 g)

    Indications thérapeutiques

    • Protège temporairement la peau et aide à la soulager des irritations et des démangeaisons mineures.

    Posologie

    • Appliquez au besoin sur la zone affectée.

    Mise en garde

    • Si une éruption cutanée ou de l’irritation apparaît, cessez l’utilisation.
    • Évitez tout contact avec les yeux.
    • Consultez un praticien de soins de santé si les symptômes s’aggravent ou persistent plus de 7 jours.
  • 65_Phyto-chol

    Phyto-Chol (250 ml)

    Indication

    • Utilisé en phytothérapie pour aider à soulager les troubles de digestion, tel que la dyspepsie.

    Posologie

    • Adultes : Prendre 2 cuillères à thé (10 ml) par jour, 15 à 60 minutes avant un repas.

    Mise en garde

    • Consultez un praticien de soins de santé avant d’en faire l’usage si vous avez des calculs biliaires ou une obstruction de la voie biliaire ou une irritation ou une inflammation aiguë de l’estomac ou un ulcère gastrique ou duodénal ou si les symptômes persistent ou s’aggravent.

    Contre-indications

    • Ne pas utiliser en cas d’allergie aux astéracées (famille des marguerites).
    • Ne pas utiliser en cas de grossesse ou d’allaitement.
    • Cessez l’utilisation si une hypersensibilité (e.g. allergie) ou si des maux de tête se manifestent.
    • On ne l’administrera pas aux femmes qui allaitent, car la silymarine et la cynarine tarissent le lait.
  • 710_Balsaris

    Balsaris (85 g)

    Indications thérapeutiques

    • Crème antiseptique et analgésique pour prévenir l’infection, soulager la douleur et favoriser la cicatrisation dans les cas de brûlures légères, écorchures, coupures, plaies superficielles, blessures légères, coups de soleil et démangeaisons.
    • Grâce à ses actions bienfaisantes, Balsaris soulagera rapidement tous les types d’irritations cutanées telles que : acné avec pustules, hémorroïdes, démangeaisons, brûlures, éraflures, psoriasis, eczéma, ulcères cutanés, coups de soleil, piqûres d’insectes, etc.

    Posologie

    • Appliquez au maximum 4 fois par jour sur les parties atteintes et couvrir d’une gaze ou d’un coton propre.

    Mise en garde

    • Cessez l’utilisation et consultez un praticien de soins de santé si une irritation ou si des symptômes en lien avec la méthémoglobinémie apparaissent : faiblesses, confusion, maux de tête, difficulté à respirer et/ou peau pâle, grise ou bleutée qui peuvent apparaître jusqu’à 2 heures après l’utilisation.
    • Ne pas utiliser en quantités importantes ni sur de grandes surfaces du corps.
    • Évitez tout contact du produit avec les yeux; en cas de contact rincer à grande eau.
    • Utilisez avec prudence chez les enfants.

    Contre-indication

    • Ne pas utiliser en cas d’allergie à la benzocaïne.